12 juillet 2017

chala une enfance cubaine....

    CHALA UNE ENFANCE CUBAINE réalisé par Ernesto Daranas Je viens de finir, à l' instant ce film ....et comment le dire? J' ai été émue aux larmes par ce film fort, intense, éblouissant. On se retrouve à Cuba, dans un quartier pauvre... Une école, des enfants, une maîtresse, une hiérarchie, un régime,... Parmi tout cela, il y a Yeni, une jeune fille dont le papa est en situation irrégulière. Il y a Chala, un jeune garçon vif, écorché par la vie (une mère à la dérive, des responsabilités qui ne sont pas les... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2016

LE DIABLE FAISAIT LA LOI....

BLOOD FAMILY Anne Fine   "Il restait là assis, silencieux, les yeux écarquillés. C'était un gamin sérieux et très méfiant. Il sursautait pour un rien,  ce qui est hélas le cas de la plupart des enfants que je vois....à tous les coups il se crispait. Pourtant quelque chose au fond de lui semblait avoir été épargné. Bien sûr on ignorait depuis combien de temps sa mère était dans cet état pitoyable. Mais il paraissait évident qu' avec lui on finirait par arriver à quelque chose..."   Anne Fine dans ce roman... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 février 2016

Maman dit au docteur q' elle n' y arrive plus. Que c'est à cause de moi....

  LUCIEN LUCIEN Anne Houdy   "...Alors, quand les parents en ont vraiment assez-et cela arrive très souvent- ils envoient leurs enfants dans une famille d' accueil. Ils mettent leurs enfants dans un train. Il arrive que les parents soient tellement contents de savoir leurs enfants dans une famille d'accueil qu' ils en oublient de venir les récupérer à la fin du séjour. Quand les enfants retournent dans leur famille pas d'accueil, les parents sont de nouveau très fatigués. Et donc, il faut alors retourner dans la... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2015

L'INCERTITUDE DE L'AUBE Sophie Van Der Linden "Anushka, ta richesse, c'est ce que tu as dans la tête, tu comprends. Ce que tu as dans la tête, personne ne pourra te le voler. Tous tes souvenirs, ils sont à toi, pour toujours.Tu peux les visiter à chaque instant, où que tu sois, les saisir à pleines mains.Ils font partie de toi, c'est la seule chose quine pourra jamais t' être enlevée. Je comprends grand père, je comprends maintenant..." Ces paroles ont été prononcées par le grand père d' Anushka, petit fille d' Europe de l'... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 février 2015

Si quelqu' un peut mentir sur un point, il peut mentir sur tout....

  "Je me demande à quel moment on passe de l' état d'enfant à celui de grande personne. Cela arrive-t-il d' un seul coup, ou lentement par étapes? Y a-t-il un âge, une semaine, un instant où tous les secrets de l'univers vous sont révélés et où l' âge adulte descend du ciel telle une nuée du paradis modifiant à jamais votre cerveau? L 'enfant en moi s' en ira-t-il un jour pour ne plus jamais revenir? Je n' arrive pas à m' imaginer menant ma vie pour de vrai, ni à me figurer comment je deviendrai adulte. La transformation me... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 décembre 2014

  Jeffrey McLaughan a 8 ans quand commence ce roman. "Il dormait de plus en plus mal, autant à cause des ombres qui se pressaient à son chevet à peine la lumière éteinte, que des  vociférations de son père qui filtraient..... Brusquement, un sentiment d'effroi s'empara de lui. Le sifflement mourut sur ses lèvres. Il resta immobile n'osant pas se retourner. Il se colla au buffet et fit lentement demi tour sur lui-même. Il n' y avait personne. Pourtant l'impression persistait. C'était le même sentiment dedans qu'il... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 avril 2014

LES MOTS DONNENT DU SENS AUX CHOSES

ENFANTS DE LA FORET La base. Grume  13. Des caméras. Quelque part, où ? Après l’explosion de la bombe atomique sur la Terre.  Des enfants seuls, sales, affamés, hagards…petits, grands, en guenilles, sans identité (ils portent des numéros, celui de leur âge). A la tête de ce groupe d’enfants, une fille Hana,  elle les mène à la baguette. Parmi eux, des enfants de tous âges, grands et petits, ils errent dans la base à la recherche de nourriture,  sans but, sans activités aucune. La loi du plus fort règne... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mars 2014

Plein hiver de Hélène Gaudy

"D'où qu'elle vienne, la rumeur a dû naître à l'aube pour avoir déjà parcouru ce chemin, se former dans la nuit glaciale, ricocher contre les portes et les fenêtres closes avant de tirer enfin quelqu'un du sommeil, quelqu'un qui a très vite rameuté tous les autres." Le roman s'ouvre sur une rumeur, un écho sourd, qui s'amplifie à travers la petite ville de Lisbon, dans le Nord des États-Unis. Une petite ville resserrée sur elle-même, ses grands espaces blancs, sa neige perpétuelle, son ennui lancinant, sa communauté. La rumeur est... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 août 2013

Maintenant c'est la rue qui me guette et je sais combien se sera dur de ne pas la laisser me prendre!

Paris Inch'Allah ! Mohamed a 10 ans, il vit dans les bas quartiers pauvres de Tunis. Son univers, la misère, la saleté, son studio (deux pièces, une table, un lit, un tabouret...) et sa mère! Les relations entre Mohamed et sa mère sont très dures, elle est très dure avec lui....La vie n'a pas sourit à Mohamed. "Quand j'ai fini, je m'étends par terre, à ma place. Je n'enlève pas mes guenilles vu que la nuit le sol est froid. Ce n'est pas non plus la folcoche de ce livre français dont m'a parlé Si Fathi. Elle n'est pas si... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,