16 février 2015

Si quelqu' un peut mentir sur un point, il peut mentir sur tout....

voyage

 

"Je me demande à quel moment on passe de l' état d'enfant à celui de grande personne. Cela arrive-t-il d' un seul coup, ou lentement par étapes? Y a-t-il un âge, une semaine, un instant où tous les secrets de l'univers vous sont révélés et où l' âge adulte descend du ciel telle une nuée du paradis modifiant à jamais votre cerveau? L 'enfant en moi s' en ira-t-il un jour pour ne plus jamais revenir? Je n' arrive pas à m' imaginer menant ma vie pour de vrai, ni à me figurer comment je deviendrai adulte. La transformation me paraît si improbable...."

 

Meg Rosoff nous propose au travers de ce roman de partir avec Mila et Gil, son père.

Elle a 15 ans et possède cette particularité de savoir lire dans les autres et dans le monde qui l' entoure,  elle fait preuve d' énormément d' empathie, ce qui la rend si différente et si réceptive aux autres.

Tous deux quittent Londres pour l' état de New York : direction l' Amérique pour rendre visite à Matthew, l' ami d'enfance  de son  père. Quelques jours avant le départ, ils apprennent la disparition de celui-ci. Le voyage est maintenu, ils partent à sa recherche.

Commence alors pour Mila et son père, un voyage sur les routes américaines, un voyage durant lequel ils se sentent bien, profitant l'un de l'autre, de ces moments passés ensemble; dommage que cette disparition vienne assombrir le voyage. Cette absence  inquiète Mila, la questionne, lui occupe l'esprit... Elle ne comprend pas les raisons les motivations de cette disparition : un meurtre , une fugue, un enlèvement...?

Ils se retrouvent alors tous deux perdus dans les méandres de la vie de cet ami d'enfance; vie qui au fil des kilomètres apparaît de plus en plus compliquée, de plus en plus tourmentée.

"Il est possible de commettre une erreur, qui mène à d'autres erreurs encore plus grosses, jusqu' à d'autres erreurs encore plus grosses, jusqu' à ce qu'on arrive plus à retrouver son chemin. Et puis on entraîne d' autres gens avec soi, et les complications se multiplient. La vie peut s' embrouiller rapidement..."

Cette situation amène Mila à se poser mille et une questions sur ce monde des adultes qui l' entoure et qui très bientôt sera le sien.

Elle se rend compte que tout n' est ni tout blanc ni tout noir dans ce monde des  adultes qu' elle entrevoyait au travers de ces parents.; et que ce monde  n' est pas forcément si parfait.

Et ses parents?

 

Meg Rosoff nous présente ici une héroïne "ordinaire" que la vie va mettre face à son futur, à son avenir d'adulte. Une vie qu' elle va découvrir loin d' être aussi simple qu' il n' y paraît;  dans laquelle mensonges, non dits, trahison peuvent être présents mais aussi l' amour, l' amour parental, l' amitié,...

Elle se rend compte qu' elle va devoir apprendre à vivre avec ce monde qui l'entoure au risque de désillusions, de trahisons, d' absence.... Mila au fur et à mesure de son périple prend conscience qu' il sera peut-être difficile d' aborder ce monde des adultes et de quitter l' enfance...

 

Cette histoire nous est livrée d' une façon très simple, sans fioritures, avec un style d'écriture très agréable. On voyage avec plaisir avec les protagonistes de cette histoire, on s' y perd quelque fois aussi (la vie peut-être très compliquée). L' héroïne, Mila est très attachante et bouleversante, elle nous montre qu' il est bien difficile de grandir et de perdre les illusions de l' enfance...

 

Un très bon moment de lecture.

 

 

Posté par VirginieDelattre à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Si quelqu' un peut mentir sur un point, il peut mentir sur tout....

Nouveau commentaire