Biblioado

12 septembre 2018

KILL THE INDIAN IN THE CHILD

Kill_the_indian_in_the_child

 

KILL THE INDIAN IN THE CHILD

de Elise Fontenaille

 

 

Elise Fontenaille comme souvent a pour point de départ un fait réel, pas toujours connu de tous et elle nous l' expose, au travers de l' histoire d' un personnage en particulier.

Elle nous en parle avec son écriture limpide, claire, sans fioriture. Elle nous parle ici de maltraitance subie par des enfants ( jeunes, très jeunes pour certains) au seul motif qu'ils sont indiens.


Elle nous entraîne dans un pensionnat canadien où sont regroupés les enfants pour faire d' eux ce que l' établissement a décidé.


Un récit glaçant surtout quand on sait qu' on parle d' un fait réel.

 

Posté par VirginieDelattre à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 septembre 2018

T'ARRACHER

arracher_2

T'ARRACHER

Claudine Desmarteau

 

J' ai d'abord était séduite par la couverture, ou tout simplement parce que l' auteur est Claudine Desmarteau!


Et comme toujours je n' ai pas était déçu. Cette auteur sait parler des tourments de l' adolescence, avec des mots simples , une écriture rythmée et poétique.

Elle nous parle de cette jeune fille désespérée, perdue d' avoir perdu son amour,  incapable de passer à autre chose (plus rien n' a d' intérêt, plus d' envie, plus de désir, sauf le désir de lui), d' oublier, d' accepter. Même si ça fait mal, il y a  toujours ce besoin, cette envie....Que fait-il, où est-il? Il faut le voir, lui parler,... risque à souffrir, replonger... Impossible de faire sans lui, impossible de s' arracher de lui.

On plonge dans l' abîme de tristesse de cette jeune fille, jusqu' au bout où la seule issue  est d'y rester ou de donner un coup de talon et remonter à la surface. Si facile à dire, si impossible quand on est anéantie par un chagrin d' amour....


J' ai adoré ce roman, qui parle d' amour, de perte de l' amour, de l' adiction que l' amour peut engendrer ( le roman commence par une page entière du mot TOI!)... Un roman qui parle d' une adolescente mais  qui pourrait tout aussi bien parler de tout ceux qui un jour ont aimé et ont perdu cet amour....


Coup de cœur.

Posté par VirginieDelattre à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2018

secret pour secret

Secret_pour_secret

SECRET POUR SECRET

de Charlotte Bousquet

Encore une fois Charlotte Bousquet nous propose une bande dessinée très sensible sur un sujet ultra délicat. La grossesse chez l' adolescente. Après la série à destination des collégien, elle nous propose le premier opus d' une collection qui cette fois ci s' adressera aux lycéens.

Dans ce volume on y fait la connaissance de Louane, jeune lycéenne, amoureuse et qui découvre sa grossesse. Une multitude de question envahissent alors le récit...Que faire? A qui en parler? Qu' est ce que j' ai fait? Que vont penser mes parents? C' est peut-être pas vrai?... Et Paula va heureusement trouver en Cécile une bouée de secours qui va lui maintenir la tête hors de l' eau et lui permettre de gérer cette situation difficile.

Un moment de lecture intense, grâce à la finesse et à la précision de  l' écriture de Charlotte Bousquet qui  permet une montée en intensité des émotions vécues par notre héroïne.

 Encore une fois une bande dessinée qui je l' espère pourra être une bouffée d' oxygène pour ados en difficulté.

Posté par VirginieDelattre à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

le vide de nos coeurs

vide_de_nos_coeurs

LE VIDE DE NOS COEURS

de Jasmine Warga

 

Comme toujours tout à commencer par un coup de coeur pour la couverture. Et puis pour une fois j' ai lu la quatrième de couverture. Zut je n' aurai pas du... malheureusement je trouve que le sel de l' histoire est quelque peu défloré! Dommage.

Je me suis tout de même plongée dans cette lecture qui s' est avérée passionnante. J' y ai rencontré des personnages très attachants, Aysel et Roman qu 'une envie commune, un envie destructrice va faire se rencontrer. Un passé différent pour chacun, mais une envie commune d' en finir avec cette vie....

 

Cette rencontre va faire naître chez ces deux adolescents des envies, des sentiments nouveaux... Ils se sont trouvés pour en finir ensemble... mais le chemin à parcourir va leur permettre de se découvrir, découvrir l' autre mais aussi soi même, mettre des mots sur des situations jusque à maintenant tues, trouver ou retrouver la confiance en soi et  aux autres.... L' évolution de la situation mettait déjà connue (merci la quatrième de couverture) mais je me suis quand même laissée porter par leur histoire.

 

Un bon moment de lecture malgré une thématique difficile, des personnages en souffrance, mais aussi grâce à une très belle écriture pleine de sensibilité.

 

coup de coeur

Posté par VirginieDelattre à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2018

d' un trait de fusain

d_un_trait_de_fusain

D'UN TRAIT DE FUSAIN

Cathy Ytak

"Il faut en parler. Alors, à la classe dis leur...Dis leur que Joos est mort du sida le 19 janvier dernier. Dis-leur qu'il était mon ami, mon amant, mon amour. Dis-leur que je suis séropositif, parce que j' ai déconné. Et cette seule fois-là a suffi. Dis-leur qu' on croit toujours que la jeunesse nous protège de la mort, et que c'est pas vrai, pas vrai du tout. Dis leur Mary que j' ai passé des nuits à hurler en silence, de désespoir et de terreur quand j' ai découvert pour de bon ce que c' était que d'être mortel...."

Avec "un trait de fusain" Cathy Ytak nous propose de rejoindre une bande d'amis. Ils sont 4. Quatre jeunes en école d' art... Chacun  a son talent, son caractère, sa vie,... ils sont soudés par cette passion commune : le dessin.


Et puis une rencontre.  Un modèle : Joos. Et tout change. Des secrets  se révèlent, des sentiments naissent et puis un jour cette terrible nouvelle, ce coup de semonce .... ils sont frapper de plein fouet par cette maladie dont on parle mais dont chacun pense- être à l' abri...Le sida.


Que faire? En parler, lutter, se résoudre, fuir...

Chacun fera face à ce drame, chacun à sa manière.


Cathy Ytak nous propose un roman aux personnages ultra attachants, forts pour certain, mais tous très justes. Elle  revient sur ces années d' hécatombe, les premières luttes, la naissance d' Act-up, du refus, du mépris, de la peur.....


Un très beau roman, sensible, et qui rappelle à chacun que la lutte n' est pas finie.

 

 

Posté par VirginieDelattre à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 juin 2018

LA MAISON ABANDONNEE

 

"Cette pensée ne le quittait plus. C'était une obsession, une angoisse perpétuelle"... A. Daudet

 

 

Un bandeau sur le livre indiquait "prépare-toi à frissonner".... et j' avoue que quand nos quatre héros se sont retrouvés dans le sous sol de cette maison abandonnée, j' ai frissonné et ai eu peur pour eux.


La maison abandonnée est un très bon thriller, qui si il avait été un film aurait été un très bon film d' angoisse.
L' histoire se passe durant un été et 4 amis, amenés à être séparés à la rentrée rêvent de vivre un été inoubliable. Un canoë neuf, rouge les amène à faire la découverte d' une île sur laquelle ils trouvent une maison abandonnée... Cette maison va avoir un pouvoir d' attraction sur deux d' entre eux, ils vont la visiter et découvrir les secrets qu' elle renferme ainsi que ces étranges habitants...
Une intrique bien menée qui nous emmène dans les méandres de l' histoire de cette île et de ses habitants.
Un très bon moment de lecture


 

Posté par VirginieDelattre à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2018

SAY SOME THING

ROMAN

Un lycée. Comme dans tout milieu scolaire, des élèves qui occupent le devant de la scène, des gros durs, des bons élèves, des populaires et puis il y a David qui fait partie de ceux qui subissent, qui endurent.... jusqu' à quel point est-il possible d' endurer les moqueries, les humiliations, la honte, le regard des autres. Il y a David mais il n' est pas le seul... Les autres n'ont peut être pas le même seuil de tolérance... Ils se connaissent, ils se parlent...jusqu'' au jour où tout bascule... Et si ce drame David avait pu l' empêcher, s' il avait vu, reconnu les signes avant coureur de cette tragédie.... Il a vu.... Comment vivre après cela, comment vivre avec le poids de cette culpabilité?

Je n' avais pas lu Hate list, je n' ai donc que le point de vue de David sur cette tragédie, j' ai croisé le chemin de Valérie au travers des yeux de David. Un bon moment de lecture pour aborder les thèmes du harcèlement.

Posté par VirginieDelattre à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 octobre 2017

trop tard

 

MAINTENANT QU'IL EST TROP TARD

de Jessica Warman

"...Les gentils sont récompensés et les méchants punis. Raisonner ainsi est vital, car il n'y a rien de plus effrayant que le moment où la vérité éclate : la vie est injuste et parfois cruelle. Nous ne sommes jamais à l' abri. Pour un enfant, c'est incompréhensible. Pour un adulte, c'est une raison de craindre le pire; on peut être englouti par la tragédie d'un instant à l' autre...."

Ce sont les fêtes de fin d' année. Ils sont au sous-sol à entendre les parents s'amuser. Et il est là derrière la porte vitrée. Il rentre, il se saisit de Tortue et il part.

Le roman commence par cette scène terrible, angoissante, glaçante, effrayante... de part se facilité et son manque d' humanité.

Deux témoins à cette scène : Rémy ( un petit voisin) et Samantha (la grande soeur de Tortue), tétanisés ils vont désigner Steven comme étant celui qui était déguisé en père Noël et qui a kidnappé Tortue.

On retrouve cette famille détruite, anéantie quelques années plus tard. Ils ont tous grandit, tous vieillit...Mais tous survivent comme ils le peuvent à cette épreuve. Tous tentent de faire face, de continuer à vivre. Les sentiments sont différents pour chacun. Comment survivre sans sa fille, sans savoir où elle se trouve... Comment survivre quand on a vu sa propre soeur disparaître et qu'on en éprouve un terrible sentiment de culpabilité... Comment vivre et survivre avec le regard des autres, avec cette absence qui emplie toute votre vie. Comment vivre avec le fait que la coupable désigné va perdre la vie. Comment vivre avec les reproches, la colère, l' anéantissement?.... Et puis tous ces souvenirs qui reviennent, qui hantent les rêves, les photos aux détails qui sont de moins en moins insignifiants....

Un roman très sensible, où le thème principal : la disparition d' un proche amène une multitude de questions : comment survivre, la peine de mort nous soulagera-t-elle, comment ne pas en vouloir à ceux qui ont vu et non rien fait, l' enquête a-t-elle était menée comme elle aurait du, avons-nous été des bons parents nous qui n' avons plus notre fille, ...

Un bon polar, un roman psychologique qui nous emmène dans les fonds de l'âme humaine, dans ce qu'elle peut avoir de meilleure comme de pire... Un récit quelques fois un peu long, mais terriblement glaçant.

 

Posté par VirginieDelattre à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 septembre 2017

rencontre du dernier espoir

 

LA RENCONTRE DU DERNIER ESPOIR

De Kelley York

 

Comme très souvent la couverture a été très importante dans le choix de ce roman, elle m' a intriguée, m'a attirée...Et puis, une  lecture rapide de la 4eme de couverture et là j' ai eu  la certitude que j' avais affaire à un roman qui n' allait  pas me laisser indifférente voir même me bouleverser.

ET C'EST CHOSE FAITE! 

Avec une thématique très difficile qu 'est le mal-être adolescent...celui qui mène certains d' entre eux sur la route du suicide, l' auteur par le biais de multiples thématiques (la maladie, l' homosexualité, l' abandon, la non acceptation de soi, la solitude,....) nous fait croiser la route de 3 jeunes ados-adultes qui fréquentent un site internet Suicide Watch, forum pour ceux qui songent à la mort.

Vincent, que la vie a terriblement mal-mené va y faire la rencontre de deux jeunes ados, un garçon, une fille...

"...car si je mets de côté tout ce j' ai subi toute ma vie - l' insécurité, la souffrance, la solitude, la dissolution complète de toute pensée sensée ou rationnelle et l' impuissance éprouvée quand je sentais monter ces épisodes de panique- qu' est-ce qu' il reste? Le vide? Je prends des cachets qui m' anesthésient totalement. Des cachets qui me vident de tout et me laissent complètement creux. Parfois je les prend car ce vide est la seule chose qui empêche mon coeur d' exploser. Voilà à quoi ça ressemble dans ma tête; toutes ces émotions que je ne sais pas comment faire sortir..."

Il ne connaît rien d' eux, même pas leur nom, juste un pseudo, même pas leur histoire....Au fil de discussions, de non-discussions, une chose incroyable se passe, un lien, un lien très fin se tissent entre eux... jusqu' au jour où ils vont se rencontrer.

 

Et là le roman plonge dans une toute autre dimension, la dureté de leur vie est toujours là mais avec ce lien si petit soit il une lueur d' espoir va apparaître dans la vie de certain d' entre eux...de l' espoir mais aussi de l' apaisement. Rien n' est gagné la vie continue d' être dure avec eux mais ce lien si fin va se transformer en une amitié sincère et profonde...L' amour unira ces trois là.

"Il y a une époque où tout était perdu et j' étais seul. La tristesse, la souffrance, tout paraissait infini. Quand on navigue seul en pleine tempête, on ne sait pas comment s' en sortir, on doute même que cela soit possible. Je continue de naviguer, mais aujourd' hui, je ne me sens plus aussi  perdu. Je continuerai d' essayer. Je te le promets...."

Un roman bouleversant, des personnages très attachants, une lecture quelque fois douloureuse..mais on a envie de les accompagner jusqu 'au bout...Un roman qu' on lit d' une seule traite, portée pas cette écriture directe sans fioritures et une bande son extra ( un des ados est fan de musique... la musique de Queen flott entre les mots de Kelley York)

La thématique est vraiment difficile, un roman que je proposerai à la lecture pas avant 15 ans.

 

Posté par VirginieDelattre à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

7 jours pour survivre

 

7 JOURS POUR SURVIVRE

De Nathalie Bernard

L'auteur nous plonge dans les paysages sauvages, somptueux et froids du Canada, où un drame terrible a lieu.

Une jeune amérindienne, Nita, 13 ans est kidnappée sur le chemin du collège. Commence alors une course contre la montre, contre le temps, contre la peur, l' angoisse, l' envie de vivre, de survivre, de lutter contre la folie d' un homme, contre les éléments naturels.....

Pourquoi elle? Parce qu' elle est amérindienne?.... Elle, jeune fille ordinaire passionnée de photographies.

Et lui,  quelles sont ses motivations? Pourquoi l' avoir choisit, quelle folie habite ce personnage?

Une enquête, deux flics, une angoisse, du déjà vu, un sentiment d' impuissance....

Nathalie Bernard nous propose avec cette histoire un très bon polar où tous les codes du genre sont présents. Elle nous livre un récit glaçant, angoissant. On est sur la corde raide tout comme les personnages de ce thriller très bien mené. On y croise des personnages qui font preuve de courage, de dépassement de soi, faisant appel pour certain à leurs instincts les plus profonds, à leur origine et ce qu' elles ont pu leur apporter... Des personnages au profil psychologique très travaillé, un tueur méthodique, une kidnappée courageuse au delà des limites de son propre corps, des flics tenaces, investis....

Un polar pour ado, mais pas que,  à conseiller à tous les amateurs du genre.

Posté par VirginieDelattre à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,