08 juin 2016

"Au bout d' un an les services sociaux ont accepté de me renoyer chez moi...."

dylan_dubois

DYLAN DUBOIS

Martine Pouchain

 

"Le truc le  plus difficile à avaler, c' est qu' elle a l' air chez nous comme chez elle et m' accueille donc comme si c' était moi, le nouveau venu dans cette maison..."

Dylan est un adolescent passionné par la nature, par la forêt, son rêve devenir un homme des bois. C' est un comble pour quelqu 'un qui s' appelle Dylan Dubois. Il a 16 ans, il vient de quitter le foyer dans lequel il a été placé à la suite du divorce de ses parents. Sa mère est partie et son père en a été anéanti au point de ne pouvoir s' occuper de lui. Un an a passé et enfin il peut réintégrer sa maison, retrouver son père, et son chien Rusty

Sauf que son père a rencontré quelqu' un. Elle s' appelle cynthia, jeune, belle, elle a un petit garçon et il sont tous deux installés chez Dylan. Pas facile alors de rentrer dans cette maison qui n' est plus tout à fait la sienne. Pas facile  de retrouver sa place dans cette maison, dans une chambre qui n' est plus la sienne. Pas facile de cerner cette femme qui de prime abord est joviale, sympathique mais qui va vite s' avérer manipulatrice " son regard posé sur moi est passé en un clin d' oeil de dur à ...moelleux", méchante, coureuse,... Pas facile de reconnaître son père, cet homme complètement manipulé par cette belle-mère dont Dylan ce serait bien passé. Très rapidement la machine à détruire qu' est sa belle-mère va agir, rendant la vie de Dylan et de son père infernale,  empoisonnant tout doucement leur relation père-fils....

Pour Dylan, Rusty et les longues balades qui 'il lui fait faire, sont des échappatoires qui vont lui permettre de supporter tout cela. Jusqu' au jour où Cynthia va trop loin ...

Dylan décide de fuir. Il quitte la maison (après une violente dispute) et part sur les routes. Commence alors une longue marche sans but précis dans un premier temps. Longue marche faite de rencontres, de squat,.. Puis cette marche devient celle qui va le ramener à sa mère...ou pas...

Cette marche devient aussi pour Dylan un vrai cheminement intérieur fait de réflexions. Réflexions qui vont l' amener à considérer son père, leur relation sous un autre angle... et s' il s' était trompé? Et si il en voulait à la mauvaise personne? Et si le plus important était sa relation avec son père.

 

Martine Pouchain nous offre ici des personnages très attachants : un papa complètement paumé qui a peur de souffrir à nouveau, un ado très attachant, seul, désemparé, abandonné... une odieuse belle-mère... mais aussi tout un tas de personnages  aussi différents les uns que les autres ( un randonneur farfelu, des gens d' une grande bonté d' âme, une bourgeoise désemparée,...), personnages qui vont croiser le chemin de Dylan et l' aider à grandir. Cette marche est pour Dylan, qui se retrouve alors face  à lui-même, complètement salvatrice...

La nature est pour lui, "l' homme des bois" celle qui va lui permettre de retrouver son chemin.

 

Posté par VirginieDelattre à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur "Au bout d' un an les services sociaux ont accepté de me renoyer chez moi...."

Nouveau commentaire