11 mai 2016

Broken Soup

Broken Soup

Broken Soup

de Jenny Valentine, Ecole des loisirs, 2014

"Le cliché était si net qu'on distinguait, sur son front, la cicatrice de varicelle et le rouge de ses joues. On remarquait aussi comment, quand il le voulait, un sourire pouvait illuminer son visage. Il irradiait littéralement. Il semblait sincère et ne posait pas dans un décor minable. Il était juste lui-même, naturel. C'était ce garçon-là qui me manquait."

Depuis que son frère Jack est mort, la vie de Rowan, adolescente de quatorze ans, a basculé. Son insouciance est partie en miettes, sa famille a implosé sous le poids de la tristesse : son père est parti, sa mère est assommée par les antidépresseurs et passe ses journées à dormir. C'est sur Rowan que repose la charge de s'occuper de sa petite soeur, Stroma et de gérer leur appartement. Un poids beaucoup trop lourd à porter pour la jeune fille, qui en plus de porter sa famille, ment à son père sur l'état de sa mère pour la préserver. L'ambiance famiale fait que le fantôme de Jack demeure écrasant et oppressant pour la jeune fille. Un jour à la caisse d'un supermarché, un inconnu, Harper, lui tend un négatif pensant qu'il provient du sac de Rowan. Or en faisant développer ce négatif, Rowan va s'apercevoir qu'il s'agit d'un cliché de son frère, souriant, vivant. Rowan est persuadée que cette photo ne lui appartient pas. Mais alors à qui est-ce ? Rowan va mener l'enquête et au fur et à mesure elle va découvrir qu'elle n'est pas toute seule dans cette épreuve, et les secrets mis en lumière vont lui permettre d'avancer.

Si c'est une histoire sur le deuil, jamais le lecteur n'est alourdi par le sujet, au contraire, tant l'écriture est lumineuse, et les personnages sont fort attachants - je pense notamment à la petite soeur de Rowan, Stroma, son éblouissante amie Bee et son père Carl, le petit Sonny et Harper avec qui une petite romance va s'esquisser. Tous ces personnages, qui peuvent être perçus comme des "piliers" (par comparaison aux parents dévastés et empêtrés dans leur tristesse), vont permettre à Rowan de faire face à la dureté de sa situation, de faire face aussi à certaines tragédies qui auront lieu. Tout n'est pas rose non plus dans son cheminement qui est fort nuancé, rien n'est édulcoré : la mort, l'absence, la douleur et le deuil sont abordés avec justesse et sans tabous, mais Jenny Valentine a ce talent rare d'immiscer de la vie et de l'espoir possible dans les situations les plus sombres, grâce à des touches de fantaisie et de tendresse. Une fois tous les secrets du passé révélés, le roman s'achève sur un véritable message d'optimisme, presque de joie et de confiance en l'avenir, c'est très beau car l'écriture de Jenny Valentine décrit la progression de Rowan tout en pudeur et avec beaucoup d'émotions.

Posté par Caroline Dumont à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Broken Soup

Nouveau commentaire