08 janvier 2015

  SOUVIENS-TOI de Elisabeth Combres   "C'est elle qui nous liait l' un à l' autre. Ma présence dans cette maison de retraite où il était venu mourir incognito allait l' obliger à répondre de ses actes une dernière fois, à raconter ce drame dont il était responsable. Je le dérangerais. Je le savais, j' étais venue pour ça, avec le désir à peine camouflé de le faire souffrir. Mais je voulais surtout savoir. Il allait me dire, avant de mourir, ce qui s'était vraiment passé ce jour de juin. Il avait tué ma soeur, ma... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 janvier 2015

De l'ordre au chaos et du chaos à l'ordre....

   SUJET : TRAGEDIE de Elizabeth Laban   "Cher Duncan, Quand j'ai appris que tu allais me remplacer, je n' y ai pas cru, à vrai dire. Peut-être devines-tu ce que je m' apprête à te révéler, mais je le ferai quand même. Il est important que tu saches pourquoi et comment les choses se sont passées. Il faut que quelqu' un sache, quelqu' un susceptible de se servir de mon expérience pour ne pas refaire les mêmes erreurs que les miennes. Sans doute. Je ne sais pas. En fait, je t'offre le meilleur des cadeaux, le... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 décembre 2014

LA GUEULE DU LOUP

La gueule du loup Marion Brunet   Lou et Mathilde ont 18 ans, le bac en poche, destination la fac. Mais en attendant, elles décident de s'offrir du bon temps, des vacances. Alors petits boulots et direction Madagascar.... Les vacances, la plage, le farniente, s' amuser.... Lou et Mathilde sont de grandes amies de toujours. Deux caractères forts et différents. Mathilde est une fonceuse, rien ne lui fait peur. Lou est plus réservée, plu timorée. Mathilde décide et Lou suit. "...je me souviens très bien : tu as déplié la... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2014

la couleur du lait

  "Ceci est mon livre et je l'écris de ma propre main. Nous sommes en l'an de grâce mille huit  cent trente et un, je suis toujours assise à ma fenêtre et j'écris toujours mon livre. Je vois mon visage dans la vitre. Mes cheveux et ma peau sont clairs. Je suis penchée sur ma table avec mon encrier devant moi et un tas de feuilles à ma gauche. Et vous savez maintenant que j' ai dû apprendre chaque lettre que j' écris. Ça me fait deuil de vous raconter tout ça. Il y a des choses que je n'ai pas envie de dire. Mais je me... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 décembre 2014

"Les emmerdes c'est comme les poupées russes, tu sais jamais ce qui vient aprés...."

"Aujourd'hui lundi 11 avril, 18 heures, cela fait un an que mon père est mort. Personne! Je suis seule dans l'appartement, pas un bruit. Même le chat dort sur le velours de ces pattes".   Ombéline est lycéenne. Elle vient de vivre un drame familial. Elle vient de perdre son père, son papounet, son papa...   La question pour Ombelline est : comment faire face, comment continuer à vivre normalement alors qu'il n'est plus là? Sa vie s'est écroulée et elle continue à partir en morceaux. "Je respire la solitude. Je... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2014

Je suis hantée par les humains....

  1939. Allemagne nazie. "...J 'ai eu nombre de tournées à faire, cette année là, de la Pologne à l'Afrique et retour, en passant par la Russie. Vous me direz que je fais des tournées, de toute façon, quelle que soit l'année, mais parfois l'espèce humaine accélère les choses. Elle augmente la production de cadavres et d' âmes  qui s'en échappent..... Je me plains intérieurement tout en vaquant à mes taches, et, certaines années, les âmes et les corps ne s'additionnent pas; ils se multiplient.... Et puis il y a la mort.... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2014

Awago Beach, c'est cet endroit...

  CET-ETE LA de Jillian Tamaki Cette bande dessinée vous propose de découvrir l'histoire de deux très jeunes adolescentes :  Rose et Windy. Depuis des années elles passent leur vacances ensemble dans un petit village, au bord de la mer  : Awago Beach.... Elles y ont vécu des vacances heureuses, joyeuses entre baignade, jeux, balades, rire.... Mais cette année ne semble pas être une année comme les autres. Tout ne se passe pas comme les années précédentes. Que se passe-t-il? Les choses ont - elles changé,... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 octobre 2014

Apprenez au moins un poème par coeur....

Marie Vous y dansiez petite fille Y danserez-vous mère-grand C'est la maclotte qui sautille Toutes les cloches sonneront Quand donc reviendrez-vous Marie Les masques sont silencieux Et la musique est si lointaine Qu'elle semble venir des cieux Oui je veux vous aimer mais vous aimer à peine Et mon mal est délicieux Les brebis s'en vont dans la neige Flocons de laine et ceux d'argent Des soldats passent et que n'ai-je Un coeur à moi ce coeur changeant Changeant et puis encore que sais-je Sais-je où s'en... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 septembre 2014

Il faut être vigilant chaque jour pour que la bête immonde ne revienne pas.

"...Les historiens savaient-ils qu'on ne pouvait répondre à cette question par des mots? Etait-il donc nécessaire d'avoir vécu cet épisode tragique pour être en mesure de le comprendre? A défaut, fallait-il recréer une situation similaire pour y parvenir?... Cette idée l'intriguait. Supposons, pensa-t-il, supposons que je prenne une heure de cours, ou peut-être même deux, pour mener une petite expérience. Pour essayer de montrer à mes élèves à quoi ressemblait la vie quotidienne dans l' Allemagne nazie. S'il trouvait le moyen pour... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 septembre 2014

Les mots, c'est tout ce qui nous survivra...

  "Je l'entends. Je l'entends même si je ne le vois pas. Ce cheval, il s'appelle océan. Je me remplis de son grondement dans la nuit encore épaisse. La nuit si épaisse que les étoiles s'y sont noyées. Aucune lumière et c'est mieux ainsi. Il y a juste mes paroles lancées dans le vent, emportées par le fracas de l'océan, pareilles aux galets et aux algues et aux coquillages qui roulent sans fin dans sa gueule d'écume. Est-ce que tu entends ça? Est-ce que tu m'entends moi? Peu importe. Ce que je sais, c'est que mes mots doivent... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,