15 décembre 2014

LA GUEULE DU LOUP

couv_gueule_du_loup_620x986

La gueule du loup

Marion Brunet

 

Lou et Mathilde ont 18 ans, le bac en poche, destination la fac. Mais en attendant, elles décident de s'offrir du bon temps, des vacances. Alors petits boulots et direction Madagascar.... Les vacances, la plage, le farniente, s' amuser....

Lou et Mathilde sont de grandes amies de toujours. Deux caractères forts et différents. Mathilde est une fonceuse, rien ne lui fait peur. Lou est plus réservée, plu timorée. Mathilde décide et Lou suit.

"...je me souviens très bien : tu as déplié la carte du monde en première page de ton agenda. Il avait des couleurs criardes et les océans m' ont semblé immenses. Antoine a posé deux cafés devant nous; il t' a souri avec une tendresse de barman qui aurait peut-être aimé avoir une autre vie. Toi, Mathilde, tu lui a rendu un sourire et tu lui a annoncé qu'on allait partir; que ce se serait le rêve, l' aventure et qu' on lui enverait une carte postale. J' ai porté la petite tasse jusqu' à mes lèvres et ma main tremblait. Je m' en souvient qu' elle tremblait parce que j' avais peur. Peur de partir, et peur de te décevoir si je ne partais pas...."

 

Elles arrivent donc à Madagascar. Y découvre un pays magnifique, des paysages superbes, la population malgache mais aussi l'envers de ce décor paradisiaque : la misère, la pauvreté des ces populations..... Elles y font des rencontres, des amitiés se créent et puis..... leur visite paradisiaque va les mettre sur la route d'un bien étrange personnage, un loup étranger comme elles en ce pays. Un prédateur qui exploite la misère de certaine jeune fille malgache pour assouvir ses désirs, ses perversions....

"....Il lacère ma peau avec précision. Des arabesques qui n' ont de sens que pour lui. Le pire, c'est dans l'aine et à l'intérieur de mes cuisses, là où la peau est si fragile, juste avant l 'entrée de mon sexe. Je sais que d'autres ont été là avant moi, dans d'autres lieux, d'autres hôtels, d'autres chambres. Je ne sais pas ce qu'elles sont devenues et je ne veux pas le savoir. Je n'ai plus le choix : fuir, si je veux vivre. Je mords ma main pour retenir mes hurlements...."

Les vacances de nos deux héroïnes vont alors basculer dans l'horreur et se transformer en enfer. Elles deviennent la proie d'un chasseur, d'un dangereux chasseur.

 

 

Marion Brunet nous propose un roman qui s'avère être un véritable thriller, haletant qui nous happe au fil des pages  avec  deux héroïnes fortes, au caractère très fort qui savent ce qu 'elles veulent et ce qu'elles ne veulent pas.

On a dans ce roman un suspens très soutenu avec en toile de fonds Madagascar, pays superbement décrit où l' auteur nous permet découvrir les populations locales et leurs coutumes... Quelle surprise à la lecture de ce roman je ne m'attendais pas à thriller aussi soutenu... Les dialogues sont clairs et nets, les situations décrites avec beaucoup de réalisme.

 

Pour amateur de thriller et public averti.

Posté par VirginieDelattre à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur LA GUEULE DU LOUP

Nouveau commentaire