21 mars 2015

e

camps_paradis

 

CAMPS PARADIS

Jean-Paul Nozière

Ce roman commence par une note de l'auteur.

"Cette histoire se déroule dans un pays imaginaire Elle raconte des évènements imaginaires. Évidemment."

Cette note rejoint l' expression quand la fiction rejoint la réalité tant les personnages évoqués pourraient avoir leur double dans la réalité : enfants soldat, enfant mourant de faim, enfant esclave....

Dans cette histoire tout commence par un coup de fil, que reçoit un certain Boris. Une voie, des souvenirs,... tout commence ainsi. Boris va nous raconter un moment de sa vie, mais aussi celles de quatre autres ados, qui ont été tout comme lui les enfants du camps paradis.

Le camps paradis est un refuge où chacun d' entre eux est arrivé de façon bien différente. Ils ont fui, on les a déposé là pour les mettre à l' abri...pour tous ce fut un refuge!

Camp paradis, c'est un lieu perdu au milieu de nul part, vivant en quasi autarcie, où un couple (Ma et P) a décidé de recueillir les naufragés de la vie. Aucune obligation , on reste ici si on veut, on travaille, on cultive, on s' amuse. Son passé on en parle si on veut ou on le laisse à la porte. C' est un lieu de la deuxième chance.

Il y avait Boris, Fatouma, Victoire, Serge et Djodjo... Ensemble ils ont réappris à vivre, à vivre en communauté, ils ont appris ou réappris la confiance, les liens amicaux, familiaux, ils ont réappris à vivre comme des ados ordinaires...

Mais autour de ce camps, une guerre de clan fait rage, avec son lot de violences de combats. Et le camps paradis va se retrouver alors au sein de ces tensions, faisant pour certain ressurgir le passé...

Un roman très attachant. On s'attache très vite à ces ados qui se livrent à nous au travers des mots de Jean-Paul Nozière. Mais aussi un roman dur car il nous dépeint des enfances dévastées, des vies brisées, à reconstruire. Malgré tout l' auteur a réussi à glisser de l' humour dans cette histoire surtout grâce au personnage de Djodjo. Djodjo qui nous prouve que même lorsqu' on est un enfant qui a du grandir trop vite dans un monde d' adultes quelque fois inhumains, on en reste pas moins un enfant avec toute l' innocence dont peuvent faire preuve ceux-ci.

Un très beau roman.

 

Posté par VirginieDelattre à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur e CAMPS PARADIS Jean-Paul Nozière Ce roman

Nouveau commentaire