23 mai 2017

      "Les gens ont du mal à comprendre, mais je l' appelle quand même papa mon bourreau."   "La révolte d'Eva"..... j' en suis restée sans voie.... sans réactions possibles.... Elise Fontenaille nous propose ici, une histoire tirée d' un fait réel. Une famille, une femme, une mère, une épouse et ses filles, toutes sous l' emprise d' un être violent, cruel,.... aux méthodes d' éducation épouvantables. Cette histoire nous est racontée au travers du personnage d' Eva une des filles qui supporte l'... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 16:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2016

La révolte d'Eva

    La révolte d'Eva de Elise Fontenaille, Rouergue, 2015 "Du plus loin que je me souvienne, papa m'a toujours tabassée. Pas un jour sans une volée de coups. À force, j'y étais presque habituée." Il était une fois, une maison à l'écart du village à la lisière d'une forêt. Dans cette maison vivait un père, une mère et leurs cinq filles. Eva était la troisième, celle du milieu, la plus jolie, adorable enfant aux boucles blondes, la plus intelligente aussi, celle qui aime lire, la préférée du père, ce qui signifie celle... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2015

Je me suis levée, les mains tremblantes. J' entendais des chuchotements, des rires dans mon dos....

  MOTS RUMEURS, MOTS CUTTER de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini "...Samedi, on n' était pas seules, Solveig, Nadia et moi. Samedi, il y avait aussi Jenny, Lou et Lola. Six filles et des prémix roses et verts piqués au supermarché. Six filles dans cet appartement trop grand, trop vide, avec des jeux stupides et la tête sens dessus dessous.... J 'était trop partie pour m' apercevoir qu' on me photographier..." Grand coup de coeur pour cette BD de Charlotte Bousquet, tout comme l' avait été "Rouge tagada". Ca va vite... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2014

la couleur du lait

  "Ceci est mon livre et je l'écris de ma propre main. Nous sommes en l'an de grâce mille huit  cent trente et un, je suis toujours assise à ma fenêtre et j'écris toujours mon livre. Je vois mon visage dans la vitre. Mes cheveux et ma peau sont clairs. Je suis penchée sur ma table avec mon encrier devant moi et un tas de feuilles à ma gauche. Et vous savez maintenant que j' ai dû apprendre chaque lettre que j' écris. Ça me fait deuil de vous raconter tout ça. Il y a des choses que je n'ai pas envie de dire. Mais je me... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 septembre 2014

Les mots, c'est tout ce qui nous survivra...

  "Je l'entends. Je l'entends même si je ne le vois pas. Ce cheval, il s'appelle océan. Je me remplis de son grondement dans la nuit encore épaisse. La nuit si épaisse que les étoiles s'y sont noyées. Aucune lumière et c'est mieux ainsi. Il y a juste mes paroles lancées dans le vent, emportées par le fracas de l'océan, pareilles aux galets et aux algues et aux coquillages qui roulent sans fin dans sa gueule d'écume. Est-ce que tu entends ça? Est-ce que tu m'entends moi? Peu importe. Ce que je sais, c'est que mes mots doivent... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2014

Pas de place pour un fille dans mon genre, excepté celle de la soumission...

"Respire" est le premier roman de Anne-Sophie Brasme, et quel roman...Un roman fort sur le thème de l'amitié. Mais pas cette amitié douce et bienfaisante, non sur une amitié perverse, douloureuse, blessante, voir humiliante...Une amitié qui rend fou, une amitié qui fait mal.... C'est l'histoire de Charlène, une jeune adolescente qui au début de l'histoire a 19 ans et nous écrit depuis la prison où elle est incarcérée. "...Mais ce que je sais, c'est que pas une d'entre nous n'aura la force de s'endormir. Même moi j'ai... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 12:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juillet 2014

Sa majesté des mouches

"...TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE.......TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE....TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE...."     Peter Brook nous propose ici, une adaptation du roman "sa majesté des mouches" de William Golding.... Il s'agit d'une version noire et blanc de 1963. On y retrouve cette bande de garçons perdu sur une île déserte, suite à un accident d'avion... Leur première préoccupation, la survie et surtout trouver du secours....Très rapidement le besoin d'un chef se... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2014

Je suis sa fille de Benoît Minville

"Comment on en arrive là ? Comment on se retrouve à menacer de mort un inconnu dans une villa niçoise à neuf chiffres alors que l'on déteste la violence? Comment, à 16 ans et 364 jours, on traverse la France de part en part pour en finir avec le monde, réduire un système à néant et cracher son désespoir au visage de l'innocent que l'on veut voir coupable ? C'est plus simple qu'il n'y paraît - malheureusement. Je lui dois ça, car je suis sa fille de sang." Elle s'appelle Joan et on devine que son père l'a nommée ainsi en l'hommage... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2013

Laisse brûler de Antoine Dole

"Chaque nuit ça le hante un peu plus, ces visions qui raclent le moindre espace entre sa peau et lui. Des obsessions dingues, à lui en décoller la chair sous leur salive bouillante. Des visions qui se greffent en appendices noirs, des prolongements de lui. Elles le parcourent jusqu'à trouver l'entaille. Le plus petit millimètre d'ouverture. Très vite c'est en lambeaux qu'il faut considérer le corps, entailles larges comme des fentes de boîte aux lettres, dans lesquelles glissent les impressions les plus désespérées. Maxime est... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2013

La porte rouge de Valentine Goby et Hortense Vinet

"Mais je ne sortirai pas. Dehors il y a des cygnes blancs, maman, des nénuphars roses, des cinémas climatisés, des piscines turquoise, des milk-shakes, des rues colorées où flâner avec des copines, il y a du soleil comme jamais je n'en ai connu ici et des gens qui se baignent dans les fontaines,  il y a sûrement des garçons torses nus et le boxer qui dépasse du jean, des bouches à embrasser, des marchands de glace italienne bien crémeuse, oui ; mais il y a aussi une porte rouillée à trois rues d'ici, elle s'ouvre en grinçant,... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 17:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,