05 juin 2016

L'année pensionnaire

L'année pensionnaire d'Isabelle Lortholary, Gallimard, 2016 "Un matin de septembre Attali entre à Sainte-Catherine et ce à quoi j'ai accordé importance depuis mes sept ans recule dans l'oubli, au premier plan il n'y a que son visage et son sourire et ses cheveux couleur miel et chocolat. Il n'y a qu'elle et cette histoire que je raconte, dont j'aimerais tant qu'elle nous soit commune, dont je ne suis pas certaine qu'elle ne soit pas que la mienne. Aujourd'hui encore je n'arrive pas à dire que j'aimais Attali et c'est une phrase... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2015

  MARY ET MAX de Adam Elliot "...Les vies des gens sont comme un très long trottoir. Certains sont bien pavés, d'autres sont pleins de fissures, de peaux de bananes et de mégots de cigarettes... Le mien ressemble au tien... au moins j' espère qu 'un jour ils se rencontreront... Tu es ma meilleure amie, ma seule amie..." Marie et Max est un film d' animation de prime abord très surprenant, sombre, caustique, un brin déjanté... Il n' en est rien il tout simplement un conte fabuleux sur l' amitié, n' en  restant pas... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 août 2015

PLUS DE MORTS QUE DE VIVANT....

  PLUS DE MORTS QUE DE VIVANTS Guillaume Guéraud "Le temps qui leur restait à tous était peut-être compté. Il y avait un avant, tous le savaient, tous se souvenaient d' avant l' hécatombe ou d'avant les premiers cris de cette journée. Mais il n'y avait peut-être plus d' après. Ou bien après se limitait peut-être à quelques instants. Alors que faire de maintenant? Maintenant que l' urgence semblait réduire le temps. Se rendre utile était peut-être la meilleure façon de ne pas penser au pire. Nino secoua avec Cess et Julie... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juin 2015

Surtout, n' oubliez pas la beauté du monde, les rayons du soleil qui se faufilent dans la forêt et qui revienent chaque matin...

  ATTRACTION MORTELLE de Lucy Christopher Ashlee a trouvé la mort dans la forêt de Darkwood. Retrouvée par le père d'Emilie, celui-ci est accusé du meurtre. Emilie ne peut se résoudre à accepter sa culpabilité. Elle décide avec l' aide de son ami de mener l' enquête, de penser à toutes les possibilités. Si ce n' est son père..., qui a tué Ashlee? Sur leur liste plusieurs suspects. Emilie va trouver une aide inattendue en la personne de  Damon, le petit ami d' Ashlee, qui depuis la mort de celle-ci sent monter en... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mai 2015

Certains moments passent sur nos vies en jetant sur le ciel des nuages de cendre....

  "Mes 4 règles du soir : bien fermer les rideaux pour ne pas voir le gouffre noir dehors, vérifier la fermeture des portes, laisser la lumière allumée, toujours m' endormir devant la télé pour ne pas entendre les bruits de la maison.. Est-ce que je suis en danger?  Je me sens comme un petit soldat dans sa tranchée... et je crois que je suis toute seule pour combattre..."       Le muret est un roman graphique très sombre de part ce qu 'il raconte et de part son  illustration, tout ... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 mars 2015

Bertier aimait Laure, Laure aimait Aurélien et Aurélien aimait la vie...

  NOTRE VIE ANTÉRIEURE Anne Sophie Brasme   C'est ici le dernier roman d'Anne-Sophie Brasme. J' avais été bouleversée par son premier roman : "Respire". J' ai été très touchée, émue par celui-ci. C'est l' histoire d'une amitié. Une amitié de jeunesse, d' étudiants... On se rencontre un soir d' été, on se revoit, on se découvre des points communs, des goûts communs (pour la littérature par exemple, pour le goût de la vie, de la fête,...) et une véritable amitié naît, grandit, vous nourrit, vous fait grandir. ... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 février 2015

Ce qui se passe dans les huit clos familiaux, c'est parfois plus terrible que la guerre....

  La collection "d'une seule voix" nous offre, une fois encore avec ce roman, un texte court (c'est le principe de cette collection) mais surtout un texte très fort et très riche en émotions. L'auteur Cathy Ytak fait preuve de son talent en jouant avec les mots ..."Tu tombes, une tombe...Tu dors, t' es mort..." et en nous transmettant tout un panel de sentiments au travers de phrases courtes et cinglantes. Au moyen d'un monologue, elle nous plonge dans un huit clos entre un père et son fils. Au fil des pages, on découvre ce... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2015

Sa famille avait une sale gueule. Des pièces de puzzle éparpillées dans une demeure de luxe....

UN HIVER EN ENFER de Jo Witek   "...Qu' ils crèvent tous et moi avec puisque mon père est mort. J'a mal. Ça fait trop mal. C' est insupportable. Je vous en supplie, achevez-moi. Faites taire le monde, les cris des nouveaux-nés, les gémissements de mourants, les murmures des amants. Appuyez sur le bouton. Enclenchez la bombe H. Que le monde crève puisque mon père est mort! Que le monde crève puisqu' il a pris mon père et que le dernier regard qu' il m' ait offert était celui de la colère! Edward cogna avec ses points, avec sa... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 janvier 2015

Qui est le chasseur? Qui est le chevreuil?

  Qui est le chasseur? Qui est le chevreuil? Jean-Noël Sciarini   "Puisque ici tout s' achetait, la chaleur, la sensation de satiété et même notre statut. Puisque ici on nous avait menti depuis le début en nous donnant l'illusion que chacun d' entre nous était unique et que notre bonheur dépendait seulement de ce que nous achetions. Puisque ici on avait abusé de l' innocence d' une petite fille en lui faisant croire que chaque rêve deviendrait réalité. Puisque ici rien ne se réaliserait jamais. Malgré ma volonté... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 janvier 2015

  SOUVIENS-TOI de Elisabeth Combres   "C'est elle qui nous liait l' un à l' autre. Ma présence dans cette maison de retraite où il était venu mourir incognito allait l' obliger à répondre de ses actes une dernière fois, à raconter ce drame dont il était responsable. Je le dérangerais. Je le savais, j' étais venue pour ça, avec le désir à peine camouflé de le faire souffrir. Mais je voulais surtout savoir. Il allait me dire, avant de mourir, ce qui s'était vraiment passé ce jour de juin. Il avait tué ma soeur, ma... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,