02 juin 2016

Un jour il m'arrivera un truc extraordinaire

Un jour il m'arrivera un truc extraordinaire de Gilles Abier, La Joie de Lire, 2016 "Tout à l'heure, sur la moquette, il a suffi que je ferme les yeux pour qu'une vision insolite s'impose à moi, sans mon accord. J'étais au-dessus de la maison, à planer dans les airs, les cheveux ébouriffés par le vent. Et je ne craignais pas de tomber, je contrôlais mon vol, maîtrisant chaque muscle de mon corps. Je ne me suis jamais senti aussi libre qu'à cet instant. Et si ce rêve éveillé était annonciateur d'un futur inouï ?" Elias s'est... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2014

Ce qui ne nous tue pas de Antoine Dole

"Quand Lola pénètre dans l'appartement, ses yeux ne savent pas où se poser. (...) Ce qu'elle découvre ne raconte aucune histoire, la vieille dame habite un oubli. Un endroit qui a disparu de la surface de la terre. Un endroit que les villes dévorent, et dont les rues elles-mêmes ont fait le deuil quand elles exhibent leurs digicodes et leurs portes repeintes. Une bulle de solitude. Lola n'est pas vraiment surprise. Ce désordre-là la suit depuis des jours, où qu'elle aille, le même capharnaüm que dans son esprit ; le monde autour... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 14:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juin 2014

La Cloche de détresse de Sylvia Plath

"Pour la personne qui se trouve sous la cloche de verre, vide et figée comme un bébé mort, c'est le monde lui-même qui est le mauvais rêve." La Cloche de détresse est le récit de cet enfermement - cette jeune fille, mise sous cloche, sous une chape de désespoir, de tristesse qui s'abat sur elle. Esther Greenwood est sélectionnée pour un stage d'été à New York, au sein de la rédaction d'un magazine côté. Alors que tout semble lui réussir, la jeune fille ne parvient pas à se sentir heureuse. Chaque instant qui pourrait lui apporter... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 novembre 2013

Les ailes de la Sylphide de Pascale Maret

Lucie est danseuse, elle a toujours rêvé de devenir une créature souple, exquise, et gracieuse depuis toute petite. Cette année, elle rentre au Conservatoire de Lyon. Elle fait les allers-retours entre Lyon et sa ville d'origine, Chalieu, où vivent ses parents dans un beau pavillon à l'orée d'une forêt. Solitaire, secrète, Lucie n'a jamais d'autres amies que la solitude et sa passion pour la danse classique. On sait peu de choses d'elle, à part ce désir pour la danse depuis la vision qu'elle a eu, enfant, des danseuses d'un ballet,... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 octobre 2013

Double jeu de Jean-Philippe Blondel

"OK. Je vois bien les échos avec la mienne, de vie. Mais j'ai envie de dire que, bon, les situations sont très différentes. D'abord, on ne vit pas à la même époque. (...) Cela dit, je dois bien admettre que je rêve très souvent de m'évader de ma chambre, de l'appartement, du quartier, de la ville. Clemenceau - c'est trop près encore. J'ai besoin de distance, de route, de kilométrage, de sentir le sang qui coule dans mes veines, la sueur dans mon dos et laisser mes yeux vagabonder sur un paysage inconnu. D'accord. Et alors ?... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 octobre 2013

La fille seule dans le vestiaire des garçons

"Cette vidéo dure. Ça semble si doux, si tendre. Si ce n'étaient les clins d'oeil sournois qu'il balance de temps en temps en direction de la fontaine et que, pauvre cruche, les yeux fermés, je ne vois pas. Ça fait mal. le film s'arrête au moment précis où Enzo sort son portable de sa poche pour consulter le temps qu'il a mis pour gagner son pari. (...) Rien, jamais ne m'avait semblé plus insupportable et humiliant. À présent, les images de ce moment passé me semblaient pires, plus douloureuses et violentes que le moment lui-même. À... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 septembre 2013

La peau d'un autre de Philippe Arnaud

"La pendule face à lui le rappelle au flux de ce qui l'emporte. Et l'a jeté ici, galet sur le rivage. La récréation est dans une demi-heure, c'est là que, de la cour, on remarquera le paper-board. Il sait qu'ensuite tout ira très vite, jusqu'au GIGN. Pourtant la saveur du moment lui échappe, comme un fruit défendu. Il pose sa mitraillette et écarte les pans de son cache-poussière, se tourne vers la femme, qui s'est mise du côté des enfants. Lui s'est un peu décalé, afin qu'elle et elle seule voie la ceinture d'explosifs collée à son... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 septembre 2013

"Cyrille ne sait pas quoi faire de sa peau, elle tourne, elle va, elle vient... Elle soupire !"

 TU ME TROUVES COMMENT ? Derrière cette simple question se trouve tout le mal être de Cyrille, jeune lycéenne qui ne trouve sa place nulle part, ni à la maison, ni au lycée, ni auprès de ses camarades… « Cyrille ne sait pas quoi faire de sa peau. Elle tourne, elle traîne, elle va, elle vient, elle soupire…Ah ! Soupirer, elle sait le faire ! J’aime soupirer c’est vrai je manque d’air maman…. ! » Cyrille vit seule avec sa mère. Ses parents sont divorcés. Elle est partagée entre un père absent qui... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 septembre 2013

Norlande de Jérôme Leroy

"Oui, je sais que tu avais aimé ce soleil de minuit, ces aurores boréales dans nos clairières ou sur nos glaciers qui forment le plus beau spectacle du monde. C'est que nous sommes si près du cercle polaire, en Norlande... J'ai aussi perdu le sens de cette beauté-là, on me l'a volé, et si les autres me semblent irréels, le monde aussi m'est devenu étranger, comme un décor vaguement hostile. Pire que ça, même. Il faut que je te raconte une histoire à ce propos et peut-être me comprendras-tu, comprendras-tu ce que je ressens." Il... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 août 2013

Frangine de Marion Brunet

Frangine, un titre familier associé à une couverture chaleureuse qui nous évoque instantanément la complicité dans une fratrie. Cette fratrie est celle de Joachim et de sa petite soeur Pauline. Le roman débute sur la rentrée scolaire, celle de Joachim, bien rôdé déjà au lycée puisque entrant en Terminale, et puis celle de Pauline, la petite dernière, qui passe d'un collège où tout le monde se connaît, à un grand lycée où l'on se perd dans la masse, où pour suivre il faut se constituer un rôle, entrer dans un moule, posséder le bon... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,