22 septembre 2014

1608258407

" Pendant que les armes à feu pétaradent à  l'écran, je me dis je ne serai pas contre une bonne rasade de Jack Daniel's. ou de bière. Ou de n'importe quoi, en fait. Je n'arrive pas du tout à suivre l' histoire. Je m'ennuie à mourir et je commence à sentir les prémices d'une attaque de fourmis - c'est quand ton corps crie à ton cerveau : OU EST NOTRE DOSE QUOTIDIENNE DES DROGUES ET D'ALCOOL,? JE LA VEUX. MAINTENANT! Je me tortille sur mon siège. j'ai l'impression d'avoir des fils électriques à l'intérieur de la poitrine et des épaules. C'est comme si un milliard de minuscules insectes envahissaient mon système nerveux. Je suis incapable  de me concentrer sur le film, je serre les dents, les poings et j'ai la sensation que mon corps entier se retourne comme un gant. Après j'ai un blanc. Mon cerveau s'éteint. J'oublie complètement où je suis. Et cinq minutes plus tard, me voici de retour. Tout va bien, il ne s'est rien passé. je pique du pop corn à Trish....Ça fait toujours ça quand les fourmis attaquent.

Addiction est le récit d'une lutte. La lutte de Maddie. Maddie lutte contre cette addiction à la drogue et à l'alcool. Cet alcool qui l'a rendue agressive, violente. Cette lutte commence dans un centre de désintoxication : Sring Meadow. elle nous y raconte son quotidien, ses compagnons d'infortune, sa rencontre avec un jeune garçon avec qui elle va entretenir une relation amoureuse. Ils se promettent de se retrouver à la sortie de leur cure.

A la sortie de Spring Mealow commence pour Maddie une toute autre lutte. Comment réintégrer cette vie qu'elle a fuit dans l'alcool? Comment retrouver sa place dans son ancien lycée? Comment ne pas succomber aux tentations (fêtes entre copains, anciens compagnons de déroute)? Comment reprendre des études? Comment gérer cette relation amoureuse si forte avec Stewart, lui même ancien alcoolique? Comment gérer toute éventuelle rechute? Comment retrouver la confiance de sa famille?

"C'est si étrange d'être sobre. On est sans défense face aux évènements pénibles. On est obligé de tout ressentir. pas le choix..."

Autant de question que se pose Maddie. Questions auxquelles à force de  courage et de persévérance, elle trouvera une réponse. Elle reprend ses études, se fait de nouveaux camarades, trouve de l'aide auprès d'un élève auquel elle n'aurait jamais pensé : Martin. Elle se lance à corps perdu dans le travail pour ne pas penser...

Le chemin de Maddie vers sa reconstruction est émaillé d' obstacles : la mort d'une de ces anciennes camarades, de rechute (la sienne ou celle de Stewart), une nouvelle vie dans une nouvelle ville, la séparation avec Stewart (bien qu'ils restent lier à jamais "Stewart fait partie du même monde que moi. Il est mon monde. Il est passé par où je suis passée. Il me comprend comme aucune autre personnes ne peut le faire, et ne le fera jamais...") et surtout des décisions si difficiles à prendre, des choix difficiles à  faire pour ne pas  complètement sombrer avec l'autre.

 

Addiction est un récit coup de poing, dure, sans fioritures, qui ne tombe jamais dans le "gore". On y aborde avec beaucoup de lucidité ce que vit ou a vécue Maddie; on y aperçoit les coulisses d'une jeunesse dorée où les tentations et les risques sont les mêmes que partout ailleurs. On suit Maddie dans son combat, en gardant espoir qu'elle parvienne  à le gagner .

Addiction fait partie de ces livres qui vous bouleversent, dont la lecture ne vous laisse pas indemne. Ce livre m'a émue et la fin m'a bouleversée. Il nous livre un constat terrible : l'addiction, quelquelle soit (alcool, drogue, jeux,...) croise la route de beaucoup , mais malheureusement, tous n'ont pas les mêmes chances de s'en sortir....

Pour moi, Addiction est un livre coup de coeur.

 

Posté par VirginieDelattre à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur " Pendant que les armes à feu pétaradent à

Nouveau commentaire