30 juillet 2014

Sa majesté des mouches

bureau

"...TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE.......TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE....TUEZ LE PORC. TRANCHEZ LUI LA GORGE. ASSOMMEZ-LE...."

 

 

Peter Brook nous propose ici, une adaptation du roman "sa majesté des mouches" de William Golding.... Il s'agit d'une version noire et blanc de 1963.

On y retrouve cette bande de garçons perdu sur une île déserte, suite à un accident d'avion... Leur première préoccupation, la survie et surtout trouver du secours....Très rapidement le besoin d'un chef se fait sentir. Il est choisi, élu par vote...Et puis des caractères vont se révéler rendant la cohabitation sur cette île pas toujours si simple...

mouche2

Ce ne sont que des enfants et le soir venant, la nuit arrivant, certaines peurs vont ressurgir, certaines peurs profondes de l'enfance : les bêtes, monstrueuses qui pourraient leur faire du mal...S'installe alors de façon insidieuse une espèce de paranoïa qui va bouleverser la vie au sein de ce groupe d'enfants, qui va finir par éclater, se séparer...

Un nouveau chef s'autoproclame alors, instaurant une tyrannie au sein du groupe (violence, brimades corporelles,....), l'humanité des ces enfants  fait place alors, à une folie, à une  démence qui finira par devenir meurtrière... Il ont perdu toute humanité, les anciens chasseurs deviennent alors prédateurs et leur anciens camardes deviennent alors, à leur tour, des proies. Plus aucune morale n'est alors possible..Tout ce qui peut faire obstruction à la bonne marche du groupe est purement éliminé!!

mouche_3

 

Peter Brook nous livre, ici, une très belle adaptation, dans laquelle l'angoisse est omniprésente. On a peur pour eux, qu'ils soient prédateurs ou chassés... On se pause la question  : comment est-ce possible que toute humanité soit si vite remplacée par des instincts aussi animaliers, aussi cruels, aussi violents. On y découvre cette violence, cette docilité que peut amener le groupe. Groupe qui ici est totalement masculin...En aurait-il été autrement  avec une présence féminine?

Posté par VirginieDelattre à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Sa majesté des mouches

Nouveau commentaire