26 juillet 2014

MUKSIN

muksin

 

MUKSIN

"Dès que j'ai entendu ma première histoire d'amour, j'ai commencé à te chercher, sans savoir à quel point c'était une quête aveugle. Les amants ne se rejoignent pas, ils existent déjà l'un dans l'autre. On ne rencontre pas toujours celui que l'on porte en soi. Mais l' amour est bon, il nous offre plusieurs secondes chances. J'ai trouvé ma seconde chance. J'espère que Muksin trouvera la sienne..."

 

Voici l'hsitoire de deux jeunes malais que tout oppose.

Elle s'appelle Orked, elle a 10 ans. Elle vit dans un village où elle peine à trouver sa place, ballottée entre la tradition du pays et l'éducation moderne de ses parents ( elle parle anglais, joue avec les garçons, va aux matchs de foot, ses parents s'aiment et le montre faisant fi des conventions,...).

Lui a 12 ans, il s'appelle Muksin, pauvre vivant sans sa famille et arrivant dans le village de Orked.

Ils vont se rencontrer. Chacun trouvant dans l'autre ce qui lui manque, une complicité va naître et grandir entre eux....

muksin_3

 

Orked, qui jusque là était ballottée entre tradition et modernité, se retrouve alors ballottée entre le monde de l'enfance et celui des adultes...Vont naître entre eux des sentiments nouveaux, dont ils ignoraient tout et qui ne les laissera pas indemnes.

 

Muksin est un film d'une grande sensibilité, très émouvant, qui sait aussi être très drôle (les parents de Orked sont quelque fois drôlissime).

C'est une chronique adolescente pleine de charme, de douceur, de dureté sociale; un apprentissage des sentiments amoureux délicieusement subtil. 

Un véritable régal pour les yeux et pour le coeur. 

 

 

Posté par VirginieDelattre à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur MUKSIN

Nouveau commentaire