05 janvier 2014

Une saison avec Jane-Esther de Shaïne Cassim

Une saison avec Jane-Esther

"Peut-être que la poésie est le bond d'un tigre sur les roses. Peut-être que l'existence aussi."

Eden vit au bord du Mississippi, avec sa tante Kate, ses parents étant décédés depuis qu'elle est toute petite. Fantasque, curieuse, vive, la jeune fille tente d'écrire des poèmes et de comprendre ceux d'Emily Dickinson. Tout autour d'elle l'intrigue et elle observe le monde avec avidité pour tenter d'en cerner la grâce et coucher celle-ci sur papier. Il en ressort des poèmes à propos de poules aux coudes pointues ! Cet été, une poétesse, Jane-Esther Sanchis arrive en ville. On est en 1967, l'air est moite et est imprégné des cris des émeutes raciales. Les Black Panthers ont beaucoup fait parler d'eux. Jane-Esther débarque avec son amant, Ezéchiel, jeune homme de couleur. Eden va la rencontrer, être subjuguée et cet été sera l'été des bouleversements. L'été où l'on fait "la révolution en une seule nuit", l'été où Eden prendra connaissance des secrets de sa tante et de ses amies. L'été où Eden rencontrera un certain Devendra qui a pour seul défaut de ne pas lui "faire tourner la tête", l'été où elle écrira toujours plus, où elle tentera de cerner ce qu'est la poésie et de "trouver une façon plus digne d'être au monde".

Le roman m'avait attiré grâce à la très belle couverture de Kitty Crowther. Son récit m'a fait penser à Calpurnia, paru il y a peu chez le même éditeur. On y retrouve une même envie d'affronter le monde, de le comprendre, de le disséquer pour mieux se l'approprier. À la différence qu'ici, les désillusions de Eden seront amères et pourtant l'amèneront vers la voie de la maturité. Le roman est inspiré et nous questionne, "La poésie choisit d'être du côté des fêlures" : le premier chagrin d'amour de Eden était-il nécessaire à son inspiration ? Beaucoup de considérations littéraires dans ce roman, la jeune fille se met à nue également, par des fragments de son carnet intime, tentant de cerner les désirs et impulsions qui l'habite. Eden est sensiblement différente, ses ébauches de poèmes sont sublimes. Le courant du fleuve - belle symbolique du temps qui passe - va l'emporter vers des événements qui lui feront quitter à jamais son enfance. C'est aussi un roman sur les femmes, différentes figures féminines veillent sur Eden : Jane-Esther, qui la guidera sur le chemin des mots, Tante Kate sur la voie de la sagesse et la fragile et torturée Edna qui elle, lui soufflera les mots de la guérison face à sa douleur amoureuse. Le récit est un bouillonnement parfois un peu "fourre-tout", à l'image des pensées fulgurantes d'Eden, de ses interrogations : comment écrire, comment grandir ? Un regret toutefois que les problèmes politiques de l'époque soient trop peu survolés finalement, mais je pense que c'est parce qu'on les pressent à hauteur d'Eden, avec toute l'indignation de la jeunesse et encore peu impliquée socialement. En tout cas, une belle saison, où grandir sera tour à tour synonyme de découvertes, d'erreurs mais toujours nimbé d'une lumineuse beauté grâce à l'écriture de Shaïne Cassim.

"Tant d'événements se sont déroulés en si peu d'heures. Ma vie se métamorphose plus vite que moi. De vieilles pelures s'entassent à mes pieds, leur peau morte me laisse indifférente, mais je n'ose regarder de quoi je suis faite maintenant. Donnez-moi un châle pour m'envelopper. Des tas de questions idiotes me viennent à l'esprit. Ainsi qu'à l'automne où j'ai eu mes règles, je me demande si je peux faire du vélo encore, me rouler en culotte dans la boue, parler aux poules et entourer le tronc des arbres quand j'ai trop de peine ? Dois-je renoncer à quelque chose, et si oui, qu'est-ce ? Autre chose de nouveau remplace-t-il cette perte ? Si j'ai faim des mondes que je découvre, seront-ils ordinaires, simplement magnifiés par le travail dans la chambre photographique des sensations dont parle Jane-Esther ? Mon regard s'est-il profondément modifié, et puis-je avoir confiance en cette modification ?"

Posté par Caroline Dumont à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Une saison avec Jane-Esther de Shaïne Cassim

Nouveau commentaire