10 décembre 2013

UN LARSEN DECHIRE LE SILENCE....

Ne t'en va pas

NE T’EN VA PAS

 « …Je ne comprends pas la violence. Je  ne comprends pas à quoi ça sert. Et pourquoi moi aussi, j’en ressens ? Parfois ça me prend, j’ai envie de sauter à la gorge de tout le monde….J’attrape un morceau de drap…et j’enveloppe la chienne. Elle est pleine de vieilles cicatrices. Ça va être dur de la désintoxiquer, de lui enlever le « virus » des combats… »

Voici l’histoire de Mack, jeune ado « paumé » vivant avec son père, pour qui il n’existe pas…Sa mère les a quittés il y a bien longtemps déjà. Elle ne lui a laissé qu’une passion pour les chiens. Il possède un véritable don de dresseur et récupère dès qu’il le peut des chiens de combats abandonnés par leur maître. Mack vit isolé des autres, peu sociable à cause d’un larsen dans la tête qui fait monter en lui une violence inouïe qu’il a bien du mal à contrôler…. «  Un larsen déchire le silence…Je n’entends que le sifflement aigu qui m’oblige à serrer les dents pour ne pas hurler… »

Et puis il y a Cèce, une jeune lycéenne, réservée mais brillante, studieuse avec une folle envie de réussir sa vie et ses études.

Ces deux- là, n’ont rien en commun et rien ne les destine à se rencontrer sauf un ami commun, un patron de restaurant qui les embauche tous les deux.

C’est un véritable coup de foudre entre ces deux êtres que tout oppose. Il vit pour les chiens, elle en a une peur bleue, il est très peu sociable, elle oui…

Ils vont s’apprivoiser, s’aimer, elle va lui redonner confiance en lui, lui montrer qu’il existe qu’il a sa place parmi eux. Elle sera la seule à être capable de calmer cette violence qui couve en lui…Il la réconciliera avec les chiens, il lui offrira même Boo, la dernière chienne qu’il a sauvé. Il décidera même de faire de cette passion des chiens son futur métier, voulant intégrer une école de dressage.

Jusqu’au jour où tout bascule, où Boo, la chienne est tuée par un voisin. Jour où même Cèce n’a plus été capable de calmer cette rage qui est montée en lui…

Mack commet alors l’irréparable et ils plongent tous deux dans l’enfer de la prison. Mack est incarcéré dans une prison pour mineur. Cèce refuse de l’abandonner. Mack lui décide de l’abandonner non pas par manque d’amour mais pour la protéger de cet univers et pour qu’elle puisse continuer sa vie sans lui….

Ne t’en va pas a reçu, le prix « meilleur roman Young Adult  2011 ».

Paul Griffin nous propose le portrait de deux ados que tout oppose.

Mais aussi un récit touchant sur la différence, sur l’acceptation de soi et des autres ; avec une plongée dans l’univers carcéral pour adolescents.

Un récit fort et très touchant.

Posté par VirginieDelattre à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Commentaires sur UN LARSEN DECHIRE LE SILENCE....

Nouveau commentaire