20 novembre 2013

Vous avez tort...

L'étendard collègien est levé

L'ETENDARD COLLEGIEN EST LEVE!

« Maintenant que j’ai l’âge de passer aux choses sérieuses et d’agir seule juste avec le courage de mes convictions. J’écris. Pas pour les jeunes de mon âge, ou pas seulement, mais pour les adultes, et plus précisément pour ce groupe très particulier d’adultes : les parents. Qu’est-ce qu’un parent par définition ? C’est une grande personne qui a oublié qu’elle a été un adolescent. J’estime qu’il est vraiment temps que quel qu’un d’un peu motivé, posé, maîtrisant la langue au-delà des onomatopées, leur ouvre les yeux sur la gravité de leurs erreurs. C’est à vous que je dédie ces lignes, au nom de tous les jeunes qui n’ont pas trouvé le temps ou les mots ou le courage ou l’énergie de vous dire que, malheureusement, vous avez tort… »

 C’est avec ces mots que Justine, 14 ans, élève de 3e au collège Marguerite Yourcenar, en vacances chez ses grands parents, dans un village paumé, décide de prendre la parole au nom de tous les collégiens et de répondre aux adultes et à leur idées reçues sur les ados et leur vie.

C’est un ouvrage court (69 pages) qui veut tordre le cou à 10 idées « stupides » : « A ton âge on a la vie belle », « l’adolescence, c’est vraiment l’âge bête », « Vous êtes assis toute la journée », « Mange à la cantine, tu feras des repas équilibrés »…

Elle tort le cou à ces idées « stupides » avec une argumentation quelque fois très drôle « Ce que mes parents n’ont pas voulu comprendre, c’est que justement la cantine est le lieu le plus éloigné qui soit de l’équilibre alimentaire, et plus généralement de la civilisation. Je dirais même plus : y manger, c’est des coups à avoir un ulcère de l’estomac à 16 ans et de crever dans d’atroces souffrances… Il n’est rien de plus primitif qu’un adolescent affamé. Midi sonne, des hordes d’élèves, la bave aux commissures de lèvres, entassent fiévreusement leurs affaires dans leur sac, des hordes d’affamés envahissent alors la cantine » et très juste nous rappelant ainsi, à nous adultes, ce que fut notre vie d’adolescent, de collégien et nous dépeint des bribes de vie de collégiens d’aujourd’hui : le collège, les parents, les copains, le stress, la fatigue…

Gwladys Constant nous livre ici un pamphlet pour la reconnaissance des ados et de leurs difficultés d’exister au quotidien. C’est drôle, c’est net, c’est à mettre entre toutes les mains et comme le dit Justine (auteur de ce pamphlet) à mettre dans les mains de tous les parents d’ados…et pas que !

Posté par VirginieDelattre à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Vous avez tort...

Nouveau commentaire