30 septembre 2013

"Cyrille ne sait pas quoi faire de sa peau, elle tourne, elle va, elle vient... Elle soupire !"

Tu me trouves comment

 TU ME TROUVES COMMENT ?

Derrière cette simple question se trouve tout le mal être de Cyrille, jeune lycéenne qui ne trouve sa place nulle part, ni à la maison, ni au lycée, ni auprès de ses camarades…

« Cyrille ne sait pas quoi faire de sa peau. Elle tourne, elle traîne, elle va, elle vient, elle soupire…Ah ! Soupirer, elle sait le faire ! J’aime soupirer c’est vrai je manque d’air maman…. ! »

Cyrille vit seule avec sa mère. Ses parents sont divorcés. Elle est partagée entre un père absent qui aime sa fille mais n’a pas forcément de temps pour elle et qui a refait sa vie ; et une mère dépressive qui n’a pas accepter son divorce et avec qui elle entretient des rapports très conflictuels, durs quelques fois emprunts de méchanceté « elle me faisait honte et j’avais honte d’avoir honte de ma mère… »

Pas facile pour cette jeune ado d’aborder la vie sereinement dans ces conditions. Son travail scolaire s’en ressent, elle lâche prise tout doucement, s’épuise dans ces conflits familiaux. A côté d’elle pourtant son amie Myriam, la seule, qu’elle finira par perdre estimant qu’elle n’a rien à lui apporter. « Myriam je n’ai que pépée à lui offrir en échange. Elle y perdrait et moi bien plus encore…de toute façon je ne tiens pas aux gens…ils doivent le sentir car personne ne tient à moi… »

Voici le quotidien de Cyrille parmi tous ces gens qui ne voient rien, qui n’aperçoivent pas son mal-être, qui n’en ont pas le temps (sa mère, sa dépression, ses amies, son père et le nouveau bébé, ses amis et leurs aventures amoureuses…). Et puis Cyrille avec son mal-être à elle, et personne qui ne voit rien !

Voici ici un récit qui aborde le mal de vivre de certains adolescents, au travers, ici de Cyrille, qui a un bien piètre image d’elle même, de son aspect physique, de son travail, de sa vie, de son avenir… Mal être démultiplié par le fait qu’elle a le sentiment que personne n’est là pour elle, que personne ne peut être intéressé par elle. Cyrille aimerait aspirer à une vie normale. Mais comment faire quand votre entourage ne « tourne pas rond », quand les personnes avec qui vous vivez sont dans l’incapacité de vous permettre de prendre confiance en vous, en la vie, en l’amour, en l’amitié.

C’est un très beau récit, qui quelque fois vous donne envie de prendre les personnages et de les secouer,  de leur dire que la vie peut-être belle, qu’elle vaut la peine d’être vécue… Sentiments que Cyrille entrapercevra à la fin du roman.

Un bon moment de lecture.

Posté par VirginieDelattre à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur "Cyrille ne sait pas quoi faire de sa peau, elle tourne, elle va, elle vient... Elle soupire !"

Nouveau commentaire