30 juillet 2013

Calpurnia de Jacqueline Kelly

"Puis une araignée-loup, effrayante par sa taille et ses poils, rampa sur le gravier. Ell chassait quelque cjose de plus petit qu'elle ou était chassée par quelque chose de plus grand, je n'aurais su le dire. Je pensai soudain qu'il devait y avoir un million de drames mineurs qui se jouaient continuellement par là. Oh, mais ce n'était pas mineur pour le poursuivant ni pour le poursuivi, qui réglaient là une question de vie et de mort. Je n'étais qu'un simple spectateur, je paressais. Eux, ils jouaient pour de bon." Fin du XIXème... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 19:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 juillet 2013

Les orphelines d'Abbey Road - tome 2

"Alvénir. Avec mes amies, j'avais fait là-bas le plus curieux et le plus inquiétant de tous les voyages. Depuis, je rêvais souvent du petit bois de l'abbaye et du grand sapin mort dont la cime nous annonçait le passage d'un monde à l'autre. (...) Les papillons verts, annonçant l'arrivée et le départ de la Grande Chouette, dansaient encore dans ma tête et dans la brise, avant de fondre une fois encore, comme des flocons sur le sol tiède. Depuis mes escapades dans le monde d'Alvénir, j'étais habitée par ces images fortes et féeriques,... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 juillet 2013

"Au fond de la rivière, plus aucun caillou ne brille, ni ne luit. Tous sont en deuil de toi."

"Est-ce que tout le monde ressent ça ? Et si tout le monde est empêtré dans sa solitude et son ennui comme moi, pourquoi tout le monde fait- il semblant ? Est-ce que tout le monde a mal comme j'ai mal? Est-ce qu'on a tous une pierre accrochée au cou qui nous entraîne irrémédiablement au fond ? Et si oui, pourquoi certains coulent et d'autres arrivent à flotter ? Pourquoi moi je ne flotte pas ?" Voici ce que pense, ce que ressent Geneviève à propos de sa vie. Geneviève fait partie d'une famille unie, elle a une soeur jumelle,... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2013

L'été où j'ai appris à voler de Dana Reinhardt

Alors que ses camarades de classe sont tous partis en vacances, Robin Drew Solo dit Birdie aide sa mère à tenir l'épicerie familiale, La fromagerie. Birdie passe donc ses journées à la boutique et le reste de son temps à s'occuper de son rat domestique et à penser à son père, décédé depuis son enfance. Un quotidien paisible, mais solitaire, qui va justement être chamboulé durant les vacances d'été. Birdie va découvrir le carnet intime de son père, elle va apprendre également que sa mère fréquente quelqu'un. Et surtout, elle va... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2013

"IL VIENT D'ÊTRE CONDAMNE, NOUS PLEURONS SUR SA VIE..."

LA FILLE MOSAÏQUE Régine Detambel nous emmène avec ce roman, dans un lycée, à la rencontre de Laetitia, la fille mosaïque. Nous sommes en juin, une chaude après-midi de juin, le lycée est vide, pourtant ils sont tous là ; mais dans la rue. Ils forment un long cortège, élèves, profs, parents. Un cortège pour accompagner Jean, pour rendre un dernier hommage à Jean, car Jean est mort, victime d'une guerre de gang... Laetitia, elle, est seule, avec Marie Môme la bibliothécaire... Au fil des pages, Laetitia va avec l'aide de... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juillet 2013

Le théâtre du poulailler de Helen Peters

Ça bouge à la ferme des Roberts : pendant que l'aînée Hannah s'embarque avec sa copine Lottie dans des rêves de théâtre, de représentations et de prix à gagner, son père tente de maintenir l'existence de la ferme, suite au deuil de sa femme. En effet, le propriétaire a décidé de transformer le terrain de la ferme en immeubles d'habitation et donc pour faire pression sur la famille, le loyer est augmenté. Toute la famille d'Hannah - l'équipe des Zaricots, la petite peste Martha - ainsi que sa meilleure amie Lottie, vont tenter de... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juillet 2013

Arsène de Juliette Arnaud

"Les filles, c'est comme les joueurs de foot, il y en a plusieurs catégories. Tout le monde ne peut pas jouer en Champions League, n'est-ce pas ? Déjà parce que ça ferait trop de matchs et pas assez de ligues. Et puis c'est important de ranger les choses dans des catégories pour s'y retrouver. Moi, en vérité, les filles j'y connais rien à part ma mère, ma Mamie de Pornic et Lita.Heureusement j'ai pensé à Arsène Wenger, mon maître, et tout de suite j'ai pigé que cette fille-là c'était forcément un numéro 10. Alors je me suis dit :... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2013

"Prive-moi de pain, si tu veux.. Prive-moi d'air, mais ne me prive pas de ton rire." P. Neruda

LA FILLE QUI RIT Louise, lycéenne, est convoquée chez le proviseur. Elle a perturbé le cours de français en riant. Elle est dans le couloir, assise sur sa chaise et elle attend. Les secondes passent, puis les minutes. Elle laisse alors divaguer ses pensées, passant de choses qui lui sont chères à des futilités comme une fourmi qui court sur le mur... Au fil de ces divagations, Louise nous apprend pourquoi elle a ri, pourquoi elle rit, pourquoi elle a besoin de rire... En effet, Louise a un lourd passé : elle a perdu son frère... [Lire la suite]
Posté par VirginieDelattre à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2013

Fugue majeure de Martine Pouchain

"J'ai l'impression d'avoir grandi un peu, d'avoir réussi quelque chose, la première partie d'une aventure." C'était un dimanche, toute la famille est réunie pour un repas de fête, les plus belles assiettes ont été sorties, on n'attend plus que Mamie -dernier repas de fête avant son opération. Mamie est surtout attendue par Nini, notre narratrice, toute retournée d'avoir été larguée par un vilain Léo, bien indélicat... Car pour Nini, Mamie c'est tout : de la tendresse, de l'écoute, une légèreté qui l'emporte toujours loin de ses... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juillet 2013

A copier 100 fois d'Antoine Dole

"Papa m'a dit cent fois d'être un homme, et d'agir comme un homme. Oui mais papa, lequel ? Je veux pas être comme Vincent, n'être fait que de bruits, de cris et de colère. Pourquoi tu m'apprends pas les mots, plutôt ? Les mots qui soulagent, les mots qui apaisent, je voudrais avoir les mots qui soignent, ceux qui ne laissent pas seul. Ceux qui ne me viennent pas quand les choses vont trop loin : "Arrêtez, maintenant, arrêtez, c'est trop." C'est ces mots-là papa, que tu dois me donner la force de dire." C'est une histoire de... [Lire la suite]
Posté par Caroline Dumont à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,