30 juin 2013

"Un pour tous ! Et tous aux fourneaux !"

La patisserie Bliss

"Rosemary Bliss venait tout juste d'avoir dix ans, cet été-là, quand pour la première fois elle vit sa mère introduire dans la pâte à gâteau un éclair sans tonnerre. C'est là qu'elle sut, sans l'ombre d'un doute, que ses parents pratiquaient la magie à la pâtisserie Bliss."

Dans la petite ville de Calamity Falls, la pâtisserie Bliss est réputée pour ses gâteaux et viennoiseries curieusement addictives. La boutique est tenue par Céleste et Albert Bliss, parents d'une fratrie aussi adorable que rapidement incontrôlables : Oliver l'aîné, Rosemary notre héroïne de douze ans, Origan son petit frère rigolo et Anis dit Nini la petite dernière de trois ans. Chacun met la main à la pâte pour que la boutique vive. Et étrangement, à chaque lot de malheurs et de catastrophes à Calamity Falls, les parents Bliss interviennent à coup de macarons blancs nuageux, de cookies chantants au gingembre et autres délices, qui résolvent aussitôt gros soucis et petits tracas... Car les pâtisseries Bliss distribuent du bonheur à l'état pur : faites à base d'ingrédients secrets tels que le premier vent d'automne, le chant d'un rossignol, un oeil de sorcier et autres mets fabuleux, ainsi que d'une pincée de magie, grâce au Livre de recettes des Bliss, grimoire familial d'où proviennent toutes les fabuleuses recettes utilisées par Céleste et Albert.

Un beau jour, les époux Bliss sont réquisitionnés dans une ville voisine, pour aider à vaincre une épidémie de grippe terrible. La fratrie se voit confier la pâtisserie et Rose la clé de la bibliothèque contenant le Livre de recettes des Bliss, avec l'interdiction formelle de pratiquer la magie durant l'absence des parents. Évidemment la consigne va être difficile à respecter pour Rose et ses frères ! C'est sans compter l'arrivée d'une mystérieuse tante Lily, dont personne n'a jamais entendu parler...

"- Papa et Maman s'en vont pour une semaine. C'est nous qui allons devoir nous occuper de la pâtisserie !

Ces mots étaient à peine sortis de la bouche de Rose qu'elle s'imagina tournoyant comme une ballerine dans la cuisine, vêtue du tablier à carreaux bleus et blancs de sa mère, feuilletant le Livre de recettes des Bliss, tamisant la farine, faisant fondre du chocolat et y ajoutant les larmes d'une jeune fille au coeur brisé, une fiole contenant le dernier souffle d'un homme bon, ou une pincée de poudre amère concoctée avec la cendre des feux de camp de l'été."

Et ça va être parti pour une cascade de bêtises et de catastrophes que Rose et ses frères vont tenter de stopper à coups de muffins de l'amour, de cookies de la vérité, d'un gâteau retourné-inversé-renversé et d'une tarte aux mûres du retour à la normale ! De véritables moments comiques en perspective avec, entre autres, une horde de bibliothécaires incontrôlables, M. Phibien doté d'un pull très amphibien justement (!) escaladant une reproduction de la Tour Eiffel pour clamer son amour, ainsi que les camarades féminines de classe d'Oliver, très énamourées, lancées à sa poursuite...

Un ravissement que ce roman, où les garçons aimés sentent "le savon et les rêves" et où les problèmes se résolvent grâce au chuchotis d'un nain dans une pâte à gâteau et surtout grâce à l'amour d'une famille ! L'écriture, très fraiche, y est pour beaucoup. Les personnages nous sont instantanément attachants, et même si les rebondissements de l'histoire sont attendus, ce roman déverse un tel torrent de bonne humeur, et de situations comiques, qu'on se surprend à vouloir rester le plus longtemps possible en compagnie de cette famille décidément pas comme les autres ! Bref une joyeuse rêverie à déguster dès 9-10 ans et qui plaira aussi aux plus grand(e)s...

Posté par Caroline Dumont à 16:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur "Un pour tous ! Et tous aux fourneaux !"

Nouveau commentaire