07 juin 2013

16 ans S.O.S Chocolat !

SOS Chocolat !

Le dernier tome des aventures de Jess Jordan, 16 ans franchement irrésistible ne m'ayant pas entièrement convaincu, c'est avec un peu d'appréhension que je me suis plongée dans les états d'âme de Jess. Et effectivement, le lecteur se retrouve noyé sous une avalanche de questionnements interne qui me semblent peu dignes de tenir les 341 pages... L'histoire tient en peu de lignes : le roman s'ouvre sur la rupture de Jess et Fred, rupture qui va parasiter tout le récit jusqu'à son terme. L'ambiance du roman est bien loin de la folle insouciance des tomes précédents, et les angoisses de Jess ne tournent qu'autour de Fred, et de son interprétation très personnelle (et à la limite du vraisemblable) des événements qui lui arrivent. Personnellement, je trouve qu'au bout des quarante premières pages, on a envie de la secouer histoire de passer à autre chose !

Un autre reproche : on apprend au début plusieurs faits qui n'étaient pas présents dans le précèdent tome, et en fait, après quelques recherches, il s'avère que c'est tout simplement car le titre Girl, 16: Five Star Fiasco n'a pas été traduit, ce que je trouve être un choix éditorial spécial. Évidemment cela n'enlève en rien à la compréhension de l'histoire !

L'épisode étant principalement centré sur les pérégrinations amoureuses de Jess, Sue Limb passe à côté de ce qui faisait la saveur des précédents tomes : la famille de Jess. La mère "bibliothécaire pacifiste qui ne pleurait que devant les scènes heureuses des films", le père "paisible paysagiste gay", et la grand-mère "accro aux homicides télévisés", ces personnalités si cocasses passent malheureusement au second plan.

On retrouve tout de même la fameuse verve de l'héroïne ; cela reste une lecture sympathique, on sourit de temps en temps, mais on s'ennuie aussi...

"Lorsque Jess s'approcha de Luke, un soleil hivernal perça et les cheveux frisés de Luke se transformèrent en halo doré. "Mon Dieu ! pensa Jess. J'espère qu'il n'a pas de dons surnaturels, mais s'il sait faire des miracles, je lui demanderais bien une augmentation mammaire non invasive et instantanée, en échange de mon âme immortelle."

Posté par Caroline Dumont à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur 16 ans S.O.S Chocolat !

Nouveau commentaire